Investir en République Centrafricaine

Située au cœur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale regroupant 10 autres pays que sont : l’Angola, le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, le Sao Tomé et Principe et le Tchad.  La République Centrafricaine constitue un véritable hub économique avec sa capitale, Bangui, qui est à moins de 2h d’avion de toutes les autres capitales de la sous-région. L’économie du pays est fondée sur un secteur moderne (mines, industrie et quelques services) et un secteur informel (agriculture, élevage, pêche, extraction d’or et de diamant) qui a tendance à se développer. Le secteur primaire (agriculture, élevage, chasse, pêche) contribue pour 53% environ au P.I.B. Le secteur secondaire (mines et industrie) représente 17% du P.I.B. L’activité industrielle est réduite et dominée par les branches alimentation, bois, textile et cuir. Le secteur tertiaire représente environ 30% du P.I.B. 

Grâce au potentiel de son réseau routier et fluvial, le pays offre un flux économique exceptionnel avec ses six (06) voisins que sont  le Cameroun à l'ouest, le Tchad au nord, leSoudan et le Sud Soudan à l'est, la République Démocratique du Congo et la République du Congo au sud. Au-delà de sa position stratégique, avec ses 623 000 Km2 de superficie, la République Centrafricaine bénéficie de conditions climatiques exceptionnelles avec au nord un climat sahélien propice pour les cultures céréalières, à l’ouest un climat intertropical idéal pour les cultures maraichères et au sud un climat équatorial offrant une densité forestière exceptionnelle de plus de 87 millions de m3 d’essences exploitables tels que le Tek, l’ébène et le bois d’or.

Fait rare au monde, depuis près de 30 ans en Centrafrique, la forêt gagne sur la savane ce qui augmente considérablement le potentiel de production agricole du pays qui est évalué à ce jour à environ 15 millions d’hectares par an. Cette situation est le résultat d’un sol volcanique couplé à une pluviométrie exceptionnelle et d’un taux d’ensoleillement généreux tout au long de l’année qui constitue en plus un fort potentiel de production énergétique, hydraulique et solaire. 

Le sous-sol centrafricain n’est pas en reste non plus, considéré comme l’un des plus riches du monde, sur près de 500 000 Km2 soit quasiment l’ensemble de son territoire, il regorge près de 470 variétés exceptionnelles et rares de minerais tels que le mercure, le cuivre, le gaz naturel, le pétrole, l’uranium, le diamant, l’or et le fer pour ne cités que ceux-là. Dans sa mission de relance du tissu économique, l’Etat Centrafricain s’est assigné la priorité de procéder immédiatement au démarrage de l’industrialisation de ses richesses qui jusqu’ici avait été retardé au cours des deux dernières décennies par les crises politico militaires successives. 

La communauté internationale accompagne et s’engage fortement dans ce processus de relance économique par la sécurisation de l’ensemble du territoire pour faciliter la circulation des personnes et le flux économique. Toutefois la base de la reconstruction nationale est portée avant tout par les femmes et les hommes de Centrafrique dont la force est d’être composée à 60% par une jeunesse pleine de vie et d’ambitions pour son pays.  

Le Gouvernement œuvre à la redynamisation des dispositifs et des structures d’accompagnement visant à encourager et à soutenir l’investissement en République Centrafricaine. Investir en République Centrafricaine, c’est bénéficier :

 d’une variété exceptionnelle de richesses naturelles, des avantages d’une panoplie des structures d’accompagnement, à savoir :
- le guichet unique pour les formalités d’entreprises, 
- la Direction Générale de  la Commission  Nationale des Investissements pour les avantages fiscalo-douaniers, 
- le Centre d’Assistance pour les Petites et  Moyennes Entreprises et Artisanat,
- et très bientôt, le Centre de Gestion  Agrée pour l’encadrement du secteur  informel.

S’implanter en République Centrafricaine, c’est avoir une vision économique stratégique sur l’Afrique et le monde.

Plus d'information

L' Ambassade vous accompagne dans votre projet d'investissement en Centrafrique

Notre équipe est à votre service pour tout besoin d’informations complémentaires. Plus particulièrement, notre Conseiller Economique se fera un plaisir d’échanger avec vous pour mieux vous guider. Merci de contacter :


Monsieur YANDAL NDONGAMI, Conseiller Economique : 
Email: contact@ambarca-malabo.org
Tel:  +2450225252525